Zénitude : Jour 1

L’année dernière, j’avais fait preuve d’un courage admirable quand l’enfant avait été malade. Optimiste, j’avais foi en ses lymphocytes. Ça avait fini par payer, l’attitude laissons-crever-ces-charognes-de-virus. Mais bon sang, c’était pas venu en un jour. Et j’ai pas plus l’habitude maintenant de voir la gosse fébrile. La mienne, j’entends. Ceux des autres c’est fastoche. Elle est jamais malade. Sauf quand elle l’est. Manque de bol, elle l’a été en 2013, et à peine 2014 entamée, la voilà à nouveau rincée par un petit connard de germe.

Cette fois-ci, je n’ai aucun recul. Zéro. Elle a de la fièvre depuis aujourd’hui, s’est levée patraque, a vomi une fois ce matin, dormi toute la journée… Je frise la perforation de l’ulcère.

Je l’ai modestement examinée. RAS en dehors d’une petite raideur de fin de course, pas vraiment significative, sinon que dalle.  J’ai mesuré ses constantes. Pourries, du reste.

Je l’ai laissée dormir. Lui ai fait avaler antipyrétiques et surtout réhydratation-ressucrage.

J’ai surveillé sa diurèse.

L’homme m’a demandé si on avait des antibios, j’ai tenu bon en rétorquant que ça ne me semblait pas indiqué.

Nous avons brossé ses longs cheveux soyeux. J’ai checké sa peau à la recherche d’éléments purpuriques, de marbrures, et d’un temps de recoloration cutané anormalement élevé.

Bordel que j’aime pas que mon Petit Caillou soit malade.

J’ai organisé sa garde demain. La copine-étudiante-babysitter va se farcir une véritable feuille de prescriptions (comprenant repos, hydratation, alimentation, antipyrétiques) et de surveillance (jeu, éveil, pipi, peau, température, pouls, fréquence respi) (si si) (oui je sais)(bah quoi ?).

Raaaaaaaah mais pourquoi, pourquoi la fréquence acceptable d’un pic fébrile de ma puce tous les 5 ans n’a pas été respectée,  cette année ? Je veux bien enchaîner les inters de tarés en vidant le sac de matos 10 fois par jour, mais voir ma princesse malade 2 années consécutives, c’en est trop pour mes surrénales.

La vie est cruelle avec mes ongles, z’étaient déjà pas bien longs avant.

Advertisements
Cet article a été publié dans Bibiland. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s