2014, une année de rêve

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant … Seulement voilà : je ne m’en souviens jamais, impossible de vous le narrer. Néanmoins, escaraillée sur le canapé en syndrome post-garde, je saisi à feu doux ces quelques mots sur mon clavier d’ordi à votre intention à tous ; lecteurs mâles, femelles, hermaphrodites, à poils longs ou courts, amis, ennemis, plantes vertes, étagères, ampoules rectales halogènes & autres êtres brillants :

Que 2014 vous soit grandiose, rose, point morose, dépourvue de chlamydiose, surdose de belles choses, virtuose, douce comme du glucose, apothéose pour la bonne cause, chenilles en métamorphose, que se sclérosent votre arthrose ou vos névroses, laurier-rose ; et, si j’ose, chiche ! Je vous souhaite une rime riche, celle de deux mille quatorze avec triomphe.

Bonne année à tous !!!

Publicités
Cet article a été publié dans Gourbi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour 2014, une année de rêve

  1. littherapeute dit :

    DocAdrénaline et son formidable panache ! Puisses-tu recevoir le centuple de ce que tu nous souhaite. Pour 2014, et aussi toutes les années d’après, parce qu’il n’est pas question que le bonheur et les belles choses ne durent qu’un an. 🙂

  2. Françoise dit :

    Nouvelle venue sur ton blog (mais j’ai presque tout lu sauf les codés), je n’ai qu’une seule chose à te souhaiter en 2014 : conserver ta belle énergie physique et morale pour continuer à faire ce que tu aimes, à aimer ceux qui te sont chers… Et à nous régaler encore et encore de tes billets doux et de ton humour !

  3. Tina dit :

    Comme d’habitude (nan, pas CloClo) excellent !
    Et toi, en 2014, tu vas siester, fêter un peu, t’éclater beaucoup, roupiller souvent, téter si besoin est du 12 à 48% vol.
    Voilà ce que je te souhaite de pire qui puisse t’arriver.

  4. Gné 31 dit :

    Sous le soleil (oui, oui) de ce premier jour de deux mille fourteen, croyez fort en votre fortune (mot d’un Roméo de 7 ans à à mère au lever).

  5. doume dit :

    Je vous souhaite de passer une bonne année 2014, « finger-in-the-nose », à soigner les thromboses et les anthracoses, en espérant que vos neurones échapperont à l’apoptose…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s