Chest pain

1h du mat.

« Ça me serre un peu dans la poitrine.»

Seule.

Oh shit.

Irradiations ? Nada. Facteurs de risques ? Aucun que je ne daigne prendre en considération. Antécédents & traitements ? Ça vous regarde pas.

Augmentée aux mouvements respiratoires.

T’façon ça peut pas être le cœur, mon cœur est loin.

Miss u, my love.

[En attendant écouter Maria Callas à 01h du mat dans ces conditions, je comprends pas que ça fasse pas partie des recommandations tellement ça fait du bien.]

[De l’art de s’autoréguler]

Publicités
Cet article a été publié dans Instantanés. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Chest pain

  1. Anne dit :

    Comment vas-tu ? …

  2. Dragon d'eau dit :

    Bonjour Doc
    J’espère que ton coeur n’est pas parti trop loin ni trop longtemps, en bref, j’espère qu’il n’y a rien de grave…
    Je te suis en sous-marin depuis un certain temps (c’est ma spécialité, ça, le subaquatique, seconde profession -moniteur de plouferie sous-marine- oblige, et surtout depuis que j’ai arrêté de m’épancher dans mon propre blog) et même si j’ai parfois du mal à suivre tes délires (ce dernier mot ne se voulant en aucun cas ni si peu que ce soit péjoratif), j’aime beaucoup tes écrits.
    Et puis en plus, dans ma première profession (doc pour zanimaux) je sais que j’aurais bien aimé être urgentiste (bon, toutes sortes de raisons ont fait que a ne s’est jamais concrétisé.
    Tout ça (oui, je suis aussi la spécialiste des phrases longues et compliquées que quand on les termine on a oublié le début) pour dire que j’aime beaucoup ton blog, pour ta bonne humeur, ton humour, ton humanité dans tout ce que tu racontes aussi bien personnel que professionnel et que je serais désolée que tu sois triste.
    Amicalement

  3. Pagniez dit :

    Bonjour Doc,

    J’espère que sa va … [petit sourire en coin] mais je suis sur que oui [sens de la déduction digne d’un inspecteur au vue du post et de la première réponse]
    Tout d’abord WAOUTCHHH je suis sur le cul ! Votre blog est génial et j’ai tout compris [ce qui n’est pas forcement gagné pour un pompier].
    Bernard Cheru (ancien super docky du SMUR Mondor 94) avait fait une sorte de récit assez sympathique du temps ou le SMUR prenait ses départs dans le VL des Pierrafeux.
    Une nuit de garde ou j’étais sensé dormir mais toutes vos histoires m’ont tenues en mode éveille à 100%. C’est rare de lire quelque chose qui nous plonge dans une réalité et qui nous rappel nos propres interventions.
    Dans un monde ou l’amitié 18/15 se fait rare je suis heureux et impatient de voir la suite de vos aventures.
    Énorme ce que vous faite et la vidéo de l’histoire de grumeaux m’a donné une crise de rire digne d’un épileptique après 24h de jeux vidéo.

    Je ne sais pas dans qu’elle SMUR vous êtes mais au plaisir de vous croisé sur intervention.

    Merci à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s