Sevrage

Chers amis,

J’ai une terrible nouvelle à vous annoncer. Allez-y, mettez une mélodie du genre marche funèbre dans votre tête.

Je suis en vacances. Oui, déjà, rien que ça, c’est affreux. Plusieurs jours consécutifs sans me faire insulter au téléphone par des requérants affolés, plusieurs jours sans mumuse SMUR, rien que ça, je sais pas comment je vais tenir. Bon j’ai ma petite trousse médicale dans la voiture, y’a bien un type généreux qui va se fracasser le fémur sous mes yeux rien que pour me distraire, avec un peu de chance.

Non mais pire que l’absence de nuits blanches à se les peler au bord d’une route en attendant la désincarcération d’un bourré sauvagement agressé par un arbre, tenez-vous bien, je vais partir quelques jours dans un endroit SANS internet. Pas de connexion wifi pour l’ordi, et une couverture réseau des plus aléatoires est annoncée pour le téléphone-cerveau-jouet.

Il va de soi que ce challenge, sorte de Koh-Lanta pour geek, je l’accepte non sans solution de repli. Bon déjà je sais pas combien de temps je pars, peut être seulement 2 jours, hein, suis pas folle, je prends ma bagnole, si vraiment c’est trop horrible, je repars pour rejoindre le pays merveilleux de la 3G et du wifi. Non et puis n’étant pas du genre à prendre des risques inconsidérés pour ma survie psychique, j’ai toujours l’option consistant à devenir un véritable pilier du bar du coin qui dispose, lui, d’une connexion.

Comment diable vais-je occuper mes soirées ? Trier la paperasse que par acquis de conscience je vais amener ? Maybe, oui dans l’extrême désespoir webophile, vais-je ouvrir deux ou trois mails enveloppes. J’ai surtout l’intention de boire des quantités astronomiques d’alcool.

Mes journées devraient être moins difficiles. Grasses matinées, enfance à s’occuper, achats dans les autochtones boutiques, ramassage de ma gueule sur ces saloperies de skis, etc. J’envisage même de m’adonner à la cuisine (si, si), enfin disons faire cuire des pâtes et s’occuper de préparer l’apéro.

Question blogorrhée, je pense taper quelques conneries sur l’ordi, et profiter d’intrusions furtives dans l’oasis locale (le bar) pour poster lesdites idioties.

Je pars demain. Je reviens je sais pas quand. Souhaitez-moi bon courage.

Publicités
Cet article, publié dans Bibiland, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Sevrage

  1. Rosebonbon6 dit :

    Bon courage !

  2. natli02 dit :

    Je n’ose imaginer a quel point cela va etre terrible pour vous ….avoir quelques jours de vacances… Allez vous resister aux longues grasses matinees qui vont s’offrir a vous…aux siestes…aux aperos…a l’enfer d’un telephone qui ne sonne pas de maniere intempestive et imperative pour vous rappeler a votre devoir de medecin…a l’absence des patients qui ne vont pas vous reclamer des attestations pour tout et rien et qui ralent pour un rien…
    Franchement je compatis de tout coeur, que cela va etre dur et complique de faire face a ces quelques jours de vacances…
    Courage!

    • docadrenaline dit :

      Ça s’annonce effectivement être un calvaire 😉
      Pour info :
      – grasses matinées et apéros sont chez moi une seconde nature ;
      – mon activité me permet d’échapper à la rédaction d’attestations diverses, d’ailleurs il est rare que professionnellement je sois amenée à écrire, en dehors des traditionnelles fiches d’intervention ;
      – les râles de mes patients sont le plus souvent agoniques, éventuellement bronchiques…
      Merci de votre soutien !

  3. ICH84120 dit :

    Toi, ça va aller, mais c’est pour nous que l’absence va être terrible! Reviens nous vite! On t’aime!

  4. im patient dit :

    bonnes vacances profitez bien et j’espere que vous aurez pas d’imprévu!!!
    En attendant pour me distraire durant votre abscence serait-il possible de pouvoir lire « terre & air » et « possession »???

  5. Si ça se trouve, coup de chance, vous trouverez bien un motard s’étant cassé la figure sur le verglas ou une crise d’épilepsie chez un toxicomane en manque 🙂
    Bonnes vacances

  6. Babeth dit :

    Si ça se trouve, GROS coup de chance, tu vas te péter la gueule sur tes skis et faire connaissance avec le SMUR local 🙂

  7. Fleur dit :

    AAaaarrrghhh !!!!

  8. Ninon 84 dit :

    Bonjour , doc qui es chère à mon cœur ! Profite de ces quelques jours pour prendre l’air , de jolies couleurs , et t’occuper de ta progéniture .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s