Worst-Scriptum

Eureka, j’ai trouvé. Pire que mère + médecin + blogueuse. Pire dans la crétinerie caractérisée. [Abasourdis, vous vous demandez : «C’est quoi le pire qu’une mère médecin blogueuse ???», persuadés vous étiez, à juste titre, qu’on touchait là le fond de la stupidité.]

Ce qui est pire, c’est un médecin qui se fait mal. Comble du pire quand ledit médecin est accompagné d’un autre médecin, qui mange dans sa main ses raisonnements idiots.

Roooh ça les empêche pas de prendre votre avis, comme ça à distance vite fait, en vous donnant les 2 éléments cliniques et 1/2 qui vous font poser le diagnostic avec une déconcertante facilité, dans un domaine dans lequel vous n’avez jamais excellé. Tellement les 2 éléments cliniques et 1/2 sont typiques. Mais est-ce qu’ils suivraient, ne serait-ce qu’une seconde, votre avis ainsi sollicité ? Que nenni. Vous opposant des hypothèses diagnostiques à hurler de rire [magnifique «ça doit être les ligaments»…] ; décidant de défier le b.a.-ba du bon sens ; optant pour des stratégies thérapeutiques analgésiques édifiantes de bêtise ; faisant fi de la liste des complications possibles dont le nombre, la gravité et la probabilité sont directement proportionnels au délai d’une prise en charge adaptée.

Pour que moi-même, je sois étonnée que tant de bétasserie soit possible, pourtant, faut y aller. Et bien si, c’est possible. Les bras m’en tombent.

Malgré tout, je ne peux que souhaiter prompt rétablissement au médecin blessé. Dur à cuire mais blessé.

Je ne remercie aucun des deux, par contre, de m’avoir permis de trouver. Ce qui pouvait être pire, dans l’idiotie.

Advertisements
Cet article a été publié dans Brèves. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Worst-Scriptum

  1. Caillard dit :

    Mouahaha!.. Les mêmes qui pensent que parce qu’ils sont médecins, tu vas t’occuper d ‘eux avant la chute de 4 étages ou l’infarctus du box 3, ou qui te disent qu’ils « connaissent » l’un des 500 médecins de l’hôpital -de préférence un PU exerçant une spécialité non clinique- qu’ils appellent évidemment par son prénom. (et LA tu flippes, réalisant soudain, lèvre tremblante et sueur au front, que sur ce coup, tu as INTÉRÊT à bien faire ton taf ) 🙂 Très bon billet!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s