Damned

Et voilà. Ce qui ne devait pas arriver, arriva quand même.

Ce blog était censé être confidentiel, avec que mon chat pour s’intéresser aux billets. Merde. Y’a des gens qui le lisent. Damned. Il est devenu presque confidentiel. Va falloir que je fasse super gaffe à ce que je dis alors ! Hier soir j’avais écrit un billet. Je ne l’ai pas publié. Nan mais sans déconner, ça fout presque la trouille ce truc.

Pitié lecteur qui me reconnaîtrait, pitié préserve mon anonymat. Voire fais comme si tu ne t’étais rendu compte de rien. Genre autruche. Autruche aveugle de naissance, mais qui a quand même fourré sa tête dans le sable, on ne sait jamais.

Respect de l’anonymat

Pour ce qui est du «médical», je suis ouverte à toute critique. Bah oui si ça peut me permettre d’être un peu moins mauvaise, c’est déjà ça de gagné.

J’avais déjà fait le choix de ne JAMAIS raconter d’interventions qui auraient été médiatisées. Même pas dans la petite gazette villageoise. Je ne veux pas trahir le secret médical. Je ne veux pas non plus exposer confrères, collègues, …

J’ai plein de choses à raconter. Ne serait-ce que pour «vider mon sac». Sans le poser sur mes proches. Enfin sauf le chat. Le chat, lui, ronronne encore quand il lit ces billets. Oui j’ai un chat-geek qui surfe sur la toile. Ah bon, vous croyez qu’il ronronne parce que je le caresse en même temps ? Ah zut.

Allé, croquettes pour tout le monde, c’est ma tournée !

Bon appétit !

P.S. Je suis également ouverte aux corrections orthographico-grammaticales. Excuse-bidon : j’écris principalement les lendemains de garde.

Post-post-scriptum : L’expérience (woooooh 1 mois et demi, …) m’a montré que ce blog avait quelques particularités qui peuvent paraître bizarres aux lecteurs. Premièrement, j’écris beaucoup. Ça ne veut pas dire que vous êtes obligés de lire ! Deuxièmement, j’ai un mode d’écriture assez particulier : je publie sans avoir relu. Jamais. Il m’arrive de relire après, et là je passe par toutes les couleurs de la honte, mais pas avant de publier. J’écris, en tapant à l’ordi, très vite (ça c’est d’avoir joué à Question Pour Un Champion Online avec ma sœur : c’était bibi au clavier), les mots sortent tous seuls, et comme je suis feignante et trop perfectionniste, je ne relis rien. Si si, perfectionniste. Si je relisais je ne publierais rien. Alors je caresse mon côté feignante et je clique sur publier, bam, comme ça. C’est pour ça (en plus du Syndrome Post-Garde) que c’est bourré de fautes et que mon propos n’a aucune espèce de structuration intelligente. Désolée. Cela dit je pense qu’au moins, en plus de m’économiser, ça a le mérite de me ressembler. J’écris comme je parle, j’écris comme je pense. C’est livré de façon brute. J’écris tout en «one shot».

Enfin, quelques rares billets sont protégés par un mot de passe. Parce qu’ils sont plus subversifs, ou plus personnels. Je n’ose pas les lâcher publiquement, mais je peux donner les accès individuellement sur demande (il vous suffit de me contacter par mail : docadrenalin@gmail.com).

Publicités
Cet article, publié dans Gourbi, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Damned

  1. Promis, je ne dirai rien ! Je transmets juste le salut de mon chat au tien.« Miaouuu ». Hâte de découvrir un autre « sac » bientôt. Amitiés.

  2. rituximaboul dit :

    Comme je te comprends ! Ce gout de paradis perdu !
    La psychologue aimerait beaucoup lire mes billets mais je me refuse de lui donner car je n’écrirai pas de la même manière.
    Soit juste toi, ce partage, cet endroit où vider ce qu’on ne peut vider ailleurs, ton anonymat restera et puis… les fautes sérieux on s’en fou ! Erasme fait un big Up Lady !

  3. Teleri dit :

    T’inquiètes tu est méconnaissable, juste méfies toi de Twitter…
    Continue, c’est de mieux en mieux, j’avais pris du retard, les derniers posts sont top.

  4. Eus dit :

    Je salue ton courage de poster en premier jet, quand j’écris un mail même pour demander une date de rendez-vous ça peut me prendre facile 15 minutes, et les commentaires de blog j’en parle même pas.

    Effectivement ici se trouve l’explication des posts protégés (elle aurait pu être dans la FAQ du début ce qui était le principal but de mon autre commentaire :p je me doutais que c’était pour des raisons de confidentialité). Je ne sais pas lesquels sont subversifs malheureusement, sinon crois bien que je t’enverrais un mail pour ceux là.

  5. Casque Houille dit :

    Ouf , si les corrections orthographiques et grammaticales sont bienvenues , je vais me lâcher …
    Sur ce billet précisément , il n’y a que le  » Allé !  » qui s’écrit Allez ! auquel d’autres préfèrent Va , ou Allons ! Remarquable , ce verbe aller , qui doit être bien déroutant pour les étrangers !!!
    Sinon , tout le reste est absolument parfait , bravo !!!

    • docadrenaline dit :

      Farpait… non, ça me ferait mal d’ailleurs. Sinon pour « allé » c’est volontaire, étant donné que c’est plus souvent introspectif qu’adressé au lectorat 🙂
      Mais des phottes, y’en a plein d’autres, suis pour qu’on me les fasse remarquer. Bisous.

  6. lokhlae dit :

    Y faut pas relire non ^^ Parce que quand il faut que ça sorte, c’est toujours du vrai, du lourd, du qui revient de loin.. ça a le même « goût » que ce que tu traverses IRL et c’est justement pour ça qu’on revient te lire :]

    Et le coup du « C’est pas son jour de donner ses organes » dans un des posts précédents j’avoue, ça m’a tuée moi x)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s